Les partenariats

Les personnes publiques associées

Dans la mesure où le SCoT vise à fixer des politiques sur plusieurs thématiques comme l’habitat, le développement économique, l’environnement… plusieurs partenariats se sont développés depuis la création du SMPV.

C’est particulièrement le cas avec l’ensemble des Personnes Publiques Associées à la démarche SCoT comme l’Etat, le Conseil Régional, le Conseil Départemental et les Chambres Consulaires (Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre d’Agriculture ainsi que la Chambre des Métiers et de l’Artisanat).

Avec les autres SCoT 

L’interSCoT du Bas-Rhin 

Certains enjeux territoriaux ne se cantonnent pas au périmètre du SCoT et la définition de certaines perspectives nécessite des approches à des échelles territoriales plus élargies comme le Département ou la Région.

C’est la raison pour laquelle la démarche InterSCoT a été initiée en 2005 par les syndicats mixtes de SCoT du Bas-Rhin.

Cette démarche s’attache, en partant du vécu de chaque territoire, à identifier des problématiques et des enjeux à l’échelle départementale, ou de plusieurs SCoT, et à  apporter des réponses communes.

L’InterScot est constitué comme une plateforme d’échanges à différents niveaux :

  • Au niveau technique : comités techniques réguliers entre les huit directeurs de syndicats mixtes pour des travaux communs ;
  • Au niveau politique : rencontre annuelle des Présidents de syndicats mixtes pour partager des thématiques communes à l’ensemble du Département.

La Fédération Nationale des SCoT

federation-nationale-des-scotCréée en juin 2010, la Fédération Nationale des SCoT a pour objectif de regrouper les différentes structures porteuses de SCoT afin de constituer un lieu d’échanges entre ces dernières et de participer aux politiques nationales d’aménagement du territoire.

La Fédération nationale des SCoT s’est assignée trois rôles principaux. Elle doit être :

  • un lieu d’échanges et de formation pour les établissements publics membres ;
  • un représentant du «monde des SCoT» auprès des instances de l’État et des divers partenaires de l’aménagement du territoire ;
  • et un lieu de réflexion et de prospective.